la fille ordinaire a d'extraordinaires courbatures

Publié le par Elsie Parker

la fille ordinaire a d'extraordinaires courbatures

Quand il faut y aller, faut y aller!!

La fille ordinaire a payé une petite fortune pour maigrir et transpirer donc il faut un retour sur investissement.

Aujourd'hui, elle se lance, dans sa tenue rose bonbon ultra moulante, elle rentre le ventre, bombe le torse et essaye de faire ressortir des abdominaux atrophiés. Son coach bodybuildé lui sourit, fier de la voir franchir le seuil de la salle de sport ou alors c'est qu'il a déjà encaissé le chèque. Optons pour la seconde hypothèse. la fille ordinaire lui demande quel est le bon programme? un truc soft pour se remettre en selle. Mais ici rien de soft. il lui agrippe les épaules et la jette sur un tapis de course, hop quelques réglages et elle se retrouve entraînée par la machine obligée de maintenir une cadence de 8.00km par heure pendant 20 minutes. De loin, il lui fait signe que c'est bien. Elle, elle cherche comment sauter en route ou désamorcer cette foutue machine. Elle sue, halète, demande grâce pendant qu'une mince gazelle la snobe sur le tapis voisin. La fierté l'emporte alors elle souffre et souffre en silence tel un bœuf asthmatique. en descendant elle titube comme après 3 sangrias, les jambes en coton.

-Je crois que j'ai perdu 2 kg dit elle à super coach!

-Non juste un peu d'eau. Là tu viens juste de t'échauffer un peu, tu n'as pas encore brûlé une seule calorie!

Si elle avait pu, elle lui aurait foutu son pied aux fesses mais elle a trop de courbatures.

-tu vas adorer le vélo elliptique, lui glisse t'il à l'oreille en la perchant sur l'imposant machine.

hum!!! quelques réglages plus tard, elle n 'en est pas si sûre. Ce type est payé pour faire souffrir les femmes! il a réglé la foutue machine pour alterner ascension du mont Everest et du Mont Blanc simultanément. De loin, il lui fait des petits coucous pendant qu'elle sourit de douleur. Si c'est possible de sourire de douleur, cela ressemble un peu à une grimace. Les cuisses, les mollets, les bras sont au maximum de leurs pauvres capacités. A coté, une autre gazelle sans cellulite et qui ne transpire pas la regarde de haut. Garce va!!!

Enfin le programme prend fin, elle essaye de filer à l'anglaise mais la tenue de sport est trop voyante, le coach la repère ilico.

-Attends on n'a fait que l'échauffement. je t'ai inscrite au cours de step.

-Ben, c'est chouette mais là je crois que j'ai ma dose.

-Tu veux maigrir et t'affiner?

-Oui gémit-elle!!.

-Alors c'est le cours de step...

C'est dingue ce qu'on peut faire avec un step!!!!La fille ordinaire est totalement nulle pour les chorégraphies endiablées sur une musique assourdissante. Un, deux, trois, twist, droite, gauche, tourne, monte, en bas, en haut, saut de chat, en bas...

A lundi lui hurle son coach alors qu'elle essaye de filer dignement.

Oui hurle t'elle avec entrain, vivement le cours de body combat!!!!

Help!!!

Elle arrive péniblement à regagner son domicile et s'effondre devant la télé avec un paquet de chips hyper gras et hyper réconfortant.

Le sport ça creuse!

Suite au prochain épisode.

Elsie Parker

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article