la fille ordinaire part en cure (partie 2 suite et fin)

Publié le par Elsie Parker

la fille ordinaire part en cure (partie 2 suite et fin)

La fille ordinaire survécut à cette première journée intitulée "kilos commandos". En fin d'après-midi, elle assistait à un débat sur la malbouffe. Tout un programme...

En résumé: dans les aliments industriels, il y a trop de sel, trop de gras, trop de sucre, trop de crème, pas assez de légumes...Après une heure de lavage de cerveau, elle rêvait de tofu et de courgettes vapeur.

- Alors votre avis mademoiselle?

- C'est intéressant...

- Mais encore, soyez précise!

- Je vais y réfléchir...

- C'est tout?

- Euh, non en fait c'est tout vu...C'est berk, c'est pas bon pour mes artères, c'est pas bon pour ma santé. Je ne mangerai plus de produits industriels. Adieu Coca, Kinders, BN, Nutella...

Applaudissements.

- C'est bien lui dit son coach. Vous comprenez vite.

- Je vais pleurer. Plus de Nutella... je crois que je me sens mal!

- Elle fait un malaise hurle le groupe, vite une verveine pour la requinquer.

- Je me sens beaucoup mieux, ce ne sera pas la peine...dit la fille ordinaire en se relevant d'un bond. On mange quoi ce soir coach?

- C'est une soirée dégustation de soupes bio. Un vrai régal.

- Chouette!

-N'oublie pas qu'on fait le mur, ne te bourre pas trop de soupe, lui glisse Aline sa nouvelle meilleure amie anti commando.

- Aucun risque... Tu crois qu'on a une chance de leur échapper?

- Je l'ai déjà fait. Je ferais n'importe quoi pour manger autre chose qu'un bol de soupe: marcher sur des braises, sauter en parachute, escalader un immeuble...

- Attends, du calme, je ne risque pas ma vie pour une pizza!

-Aie confiance... Je passe te prendre vers 20 heures. Sois prête avec des vêtements noirs et ton portefeuille. Tu as une corde d'escalade?

- Euh non!

- Tant pis, on fera sans... Je te laisse sinon, ils vont se douter de quelque chose.

Après avoir participé à la dégustation de soupe et après avoir souri de plaisir: hum c'est trop bon, c'est quoi? Du chou-fleur!!! la fille ordinaire s'est dirigée discrètement vers sa chambre. L'infirmière Olga semble se douter de quelque chose mais elle lui réserve son plus beau sourire lors de l'extinction des feux.

- La soupe? une révélation. C'est l'aliment number one sur ma play liste...

Infirmière Olga est partie à moitié convaincue...

La fille ordinaire a suivi les recommandations d'Aline à la lettre: à la lumière d'une lampe de poche, elle a roulé ses vêtements en boule dans le lit pour donner l'impression qu'un corps inerte est en train de cuver sa soupe puis elle a mis des habits noirs et pris de l'argent. Tout le monde semble dormir ou faire pipi à cause de la surconsommation de liquide... Elle retrouve Aline dans la cour. Celle-ci la guide vers le terrain d'entrainement et sort des tenailles de son sac à dos.

- On va couper le grillage, gratter la terre avec nos ongles et passer en dessous. Attention, il y a des rondes tous les 1/4 d'heures. Go !!!

- Merde!! Ma French manucure!!! Ok, go...C'est même pas du sable ...Aille mon popotin est coincé sous le grillage....

- Chut!!! Tu es bavarde toi!!! Attends, je coupe le grillage...

- Non!!! Ça c'est ma culotte...

- Désolée...C'est bon?

- Oui je suis de l'autre côté. Et maintenant?

- Il faut se cacher dans les fourrés et attendre le passage du garde et de son chien. Après c'est un jeu d'enfant, on escalade le mur et on est sur la plage publique.

- Je savais que j'aurais du demander ton plan avant. j'ai le vertige!!!

- Pour une pizza, du rosé et du tiramisu, on n'a pas le vertige!!!

- Tu as raison, cela se discute, je verrai bien en haut...

- Tu fais quoi? On ne va pas y passer la nuit!!! Le garde va bientôt faire son tour. Tu sautes?

- J'ai le vertige!!!

- Alors tu fermes les yeux et direct dans le sable...

- Y'a des rochers!!!

- Je rêve!!! j'ai sauté et il n'y a que du sable... Allez pour une calzone!!! 1,2,3...1000...

Boum, badaboum!

- Ah, quand même, allez on file...

Un peu plus tard, elles sont attablées à la Belle Italie. Le rosé coule à flot devant deux belles pizzas fumantes. D'autre évadés sont présents: Alex, Nathan, Olivier, Kévin, Isa... Tout le monde rigole bien.

- Nous on est passés par un passage sous le mur et sous le grillage creusé par d'autres prisonniers se vante Kévin. On vous fera rentrer par là pour le retour. C'est moins risqué.

- La soupe de choux-fleur, quelle réussite!!! rigole Alex. Nous on vient ici tous les soirs...

- De toute façon ,j'ai pris une 4 saisons avec des légumes, des glucides, des lipides et des protéines... il n'y a pas plus équilibré dit la fille ordinaire.

- Si ma pizza au thon, plus riche en protéines répond Aline.

Le retour se passe à peu près correctement via le tunnel creusé par des générations d'affamés.

La fille ordinaire s'est couchée rassasiée et imbibée prête à en découdre avec le programme 4 le lendemain matin.

Mais tout ne se passe pas comme cela devrait. Forcément!!! La fille ordinaire a parfois la poisse...

-Qui a coupé le grillage? Hurle Frantz le super coach.

- On a des preuves persifle Olga l'infirmière collabo. Celui qui se dénonce sera pardonné.

La fille ordinaire tente la technique du bluff et de l'autruche. Quelle preuve? un cheveu? une empreinte ADN?

- Un bout de culotte rose !!!

- Ah, zut, se dit la fille ordinaire c'est peut-être la mienne...

- Qui? Personne? hurle Olga. J'ai fait le tour des chambre et je sais qui est la coupable!!! Des complices?

- J'assumerai seule, glisse la fille ordinaire à l'oreille d'Aline.

- Je ne comptais pas me dénoncer!!

- Traîtresse. La balance te le fera payer!!!!

Et c'est ainsi que la fille ordinaire passa 10 jours au mitard,au pain sec et à l’eau avec séances de sport intensives. C'était mieux, sinon, elle aurait étripé Aline et aurait tenté de la noyer dans une soupière. A la fin du séjour, elle avait fièrement perdu 500 grammes.

- C'est chouette, je me sens plus légère , dit-elle au médecin.

- Je ne comprends pas, dit-il. C'est un échec cuisant. Du pain, de l'eau, du sport, de l'éducation alimentaire pendant 15 jours et 500 grammes en moins!!!! Vous allez bousiller mes statistiques...

- Ne pleurez pas, il faut toujours une exception pour confirmer la règle... Je peux filer?

Il ne répondit même pas tant il était désespéré. Un jour, la fille ordinaire apprit en lisant les journaux qu'il avait pris 50 kilogrammes en devenant le meilleur ami de Ben et Jerry's. Il avait décompensé et craqué dans tous les sens du terme. infirmière Olga le ravitaillait en crèmes glacées et la clinique avait fermé à cause de ses mauvais résultats. Dommage, ça avait l'air sympa...

Suite au prochain épisode.

Elsie Parker

PS: si vous avez des idées extraordinaires, je prends et non, la fille ordinaire n'aime toujours pas le brocoli et le chou-fleur !

Commenter cet article

Elsie Parker 26/07/2016 17:59

merci!!!bec...

Elsie Parker 25/07/2016 11:35

Pauvre médecin!
S'il a besoin d'un soutien, il faudrait que la "FO " attaque vite une formation de psychologue !
Niala

Et qu'est-ce qu'elle va encore inventer au prochain épisode? Vite, j'attends couché sur le PC...

Fragon 24/07/2016 20:19

Tu es sponsorisée ??? arf !!!

Elsie Parker 24/07/2016 21:57

Par weight watchers? Même pas!!!!Ferrero, faut que je les contacte!!!Pour info, je ne consomme même pas ces marques et j'adore le brocoli bio... Bonne soirée à vous.